RDLC

RDLC

 

Client : M. L  |  Lieu : Bordeaux (33)  |  Surface : 75 m²  |  Budget : n/c  |  Projet : Rénovation partielle

 

Client : M. L | Lieu : Bordeaux (33) | Surface : 75 m² | Budget : n/c | Projet : Rénovation partielle

Redonner à l'ancien ses lettres de noblesse

Redonner ses lettres de noblesse à l'ancien

Une fois n'est pas coutume, ce bel appartement du quartier du Jardin Public à Bordeaux aurait pu être habité par son nouveau propriétaire sans effectuer de grands travaux, hormis la salle de bain qui avait grand besoin d'être plus fonctionnelle et plus moderne. Il manquait tout de même des rangements, et l'espace chambre comme celui de la cuisine n'étaient pas pleinement satisfaisant. Le nouveau propriétaire m'a donc demandé de lui faire des propositions mettant en valeur les beaux volumes et la luminosité de la pièce de vie. Il voulait un petit espace bureau, des rangements qui n'encombrent pas la pièce, et un ensemble plus moderne tout en étant en accord avec l'immeuble en vieilles pierres et le quartier ancien dans lequel l'appartement est situé

Une fois n'est pas coutume, ce bel appartement du quartier du Jardin Public à Bordeaux aurait pu être habité par son nouveau propriétaire sans effectuer de grands travaux, hormis la salle de bain qui avait grand besoin d'être plus fonctionnelle et plus moderne. Il manquait tout de même des rangements, et l'espace chambre comme celui de la cuisine n'étaient pas pleinement satisfaisant. Le nouveau propriétaire m'a donc demandé de lui faire des propositions mettant en valeur les beaux volumes et la luminosité de la pièce de vie. Il voulait un petit espace bureau, des rangements qui n'encombrent pas la pièce, et un ensemble plus moderne tout en étant en accord avec l'immeuble en vieilles pierres et le quartier ancien dans lequel l'appartement est situé.

Dans la pièce à vivre, il a donc été décidé de doubler le grand mur porteur par des rangements toute hauteur, sans poignées, les rendant presque invisible. Un petit coin bureau a été dégagé dans l'angle, et comme le propriétaire fait souvent du télétravail, il était important de pouvoir tout occulter sans avoir à tout déplacer. Un système de porte coulissante à rideau a donc été conçu pour pouvoir dégager le plan de travail ou au contraire le masquer entièrement en passant devant, ce qui permet de tout laisser tel quel derrière. Le linéaire de rangement suit l'angle du mur et se retourne pour créer une partie meuble télé, plus légère et décorative. Un grand bandeau en chêne permet de lire cette continuité au plafond. 

Dans la pièce à vivre, il a donc été décidé de doubler le grand mur porteur par des rangements toute hauteur, sans poignées, les rendant presque invisible. Un petit coin bureau a été dégagé dans l'angle, et comme le propriétaire fait souvent du télétravail, il était important de pouvoir tout occulter sans avoir à tout déplacer. Un système de porte coulissante à rideau a donc été conçu pour pouvoir dégager le plan de travail ou au contraire le masquer entièrement en passant devant, ce qui permet de tout laisser tel quel derrière. Le linéaire de rangement suit l'angle du mur et se retourne pour créer une partie meuble télé, plus légère et décorative. Un grand bandeau en chêne permet de lire cette continuité au plafond. 

 


o

La cuisine se veut assez minimaliste et moderne, avec une prédominance de blanc. Une crédence imitant un mur brut et un ilot en central en pierres massives de Frontenac vient rapporter une touche d'ancien à cette rénovation. 

La cuisine se veut assez minimaliste et moderne, avec une prédominance de blanc. Une crédence imitant un mur brut et un ilot en central en pierres massives de Frontenac vient rapporter une touche d'ancien à cette rénovation. 

180605-RdlC2015_Scène 4b copie
plan projet opt2BIS 2

Plan de l'existant

Plan de l'existant

plan projet opt2BIS 2 (2)

Plan du projet

Plan du projet

La salle d'eau était la pièce sur laquelle il fallait opérer des travaux de fond. Petite et sans fenêtre, nous avons jugé utile de créer des impostes vitrés opaques donnant sur le couloir et la petite chambre (avec sa fenêtre sur cour juste en face). Plus profonde que large, le mieux était de placer les rangements entre la douche et la vasque pour les maximiser sans étouffer la pièce. Un grand miroir et des murs peints en blancs ou enduit de béton ciré viennent finir cette pièce désormais agréable, simple et fonctionnelle.

La salle d'eau était la pièce sur laquelle il fallait opérer des travaux de fond. Petite et sans fenêtre, nous avons jugé utile de créer des impostes vitrés opaques donnant sur le couloir et la petite chambre (avec sa fenêtre sur cour juste en face). Plus profonde que large, le mieux était de placer les rangements entre la douche et la vasque pour les maximiser sans étouffer la pièce. Un grand miroir et des murs peints en blancs ou enduit de béton ciré viennent finir cette pièce désormais agréable, simple et fonctionnelle.

rdlc-sde

La nouvelle salle d'eau

Elévation du grand meuble et de la cuisine

Les anciens propriétaires n'ayant plus besoin que d'une seule chambre, et la deuxième étant très petite, la cloison les séparant avait été abbatu. Le propriétaire n'avait pas non plus besoin de deux chambres, mais voulait quand même pouvoir accueillir ponctuellement des amis et de la famille et ne pas avoir de contrainte à la revente. Cependant, remonter simplement la cloison n'était pas idéal car le besoin n'étant pas quotidien, il était dommage de le priver du volume. Je lui ai donc proposé une cloison en accordéon pouvant être entièrement ouverte ou fermée au besoin. Ouverte, il dispose d'une grande chambre avec un canapé et un beau coin dressing. Fermé, le canapé se déplie pour devenir un lit et l'invité dispose d'une chambre indépendante, puisqu'elle a désormais une porte sur le couloir. Avant, cette porte donnait sur une pièce placard étroite peu pratique. Cette pièce fourre-tout, devenant inutile au vu de tous les nouveaux rangement crées, a été supprimé pour agrandir la chambre d'appoint tout en créant un dressing ouvert à la première. Cela permet également de donner de la lumière en second jour à la salle d'eau. 

 

Les anciens propriétaires n'ayant plus besoin que d'une seule chambre, et la deuxième étant très petite, la cloison les séparant avait été abbatu. Le propriétaire n'avait pas non plus besoin de deux chambres, mais voulait quand même pouvoir accueillir ponctuellement des amis et de la famille et ne pas avoir de contrainte à la revente. Cependant, remonter simplement la cloison n'était pas idéal car le besoin n'étant pas quotidien, il était dommage de le priver du volume. Je lui ai donc proposé une cloison en accordéon pouvant être entièrement ouverte ou fermée au besoin.

Ouverte, il dispose d'une grande chambre avec un canapé et un beau coin dressing. Fermé, le canapé se déplie pour devenir un lit et l'invité dispose d'une chambre indépendante, puisqu'elle a désormais une porte sur le couloir.

Avant, cette porte donnait sur une pièce placard étroite peu pratique. Cette pièce fourre-tout, devenant inutile au vu de tous les nouveaux rangement crées, a été supprimé pour agrandir la chambre d'appoint tout en créant un dressing ouvert à la première. Cela permet également de donner de la lumière en second jour à la salle d'eau.

 

180531-3d-1 copie

Processus de conception

Processus de conception

Deux options ont été proposées au propriétaire avant d'aboutir sur la troisième présentée ci dessus, et qui répondait au mieux à toutes ses attentes. A gauche, une grande cuisine linéaire et graphique, sans îlot, pour dégager tout l'espace au sol, et un mur de rangements dans lequel vient de placer la table à manger. A droite, la configuration en îlot est conservée mais ce dernier a une double fonction : surplombé d'une belle verrière séparant visuellement salon et cuisine, il sert de rangement et de plan de travail côté cuisine tandis qu'il crée un meuble télé côté salon. Un coin repas monochrome, délimité par le terracotta et un faux plafond, apporte beaucoup de caractère à la pièce. 

Deux options ont été proposées au propriétaire avant d'aboutir sur la troisième présentée ci dessus, et qui répondait au mieux à toutes ses attentes. A gauche, une grande cuisine linéaire et graphique, sans îlot, pour dégager tout l'espace au sol, et un mur de rangements dans lequel vient de placer la table à manger. A droite, la configuration en îlot est conservée mais ce dernier a une double fonction : surplombé d'une belle verrière séparant visuellement salon et cuisine, il sert de rangement et de plan de travail côté cuisine tandis qu'il crée un meuble télé côté salon. Un coin repas monochrome, délimité par le terracotta et un faux plafond, apporte beaucoup de caractère à la pièce. 

RDLCoptions

Quelques images de l'appartement existant

Quelques images de l'appartement existant